Querelle dans les médias !

L’ADJ et le STDM ont fait part de leur refus concernant la proposition du décret de loi pour encadrer le secteur de l’audiovisuelle proposé par l’INRIC. Revenons à la genèse du projet, dès le départ, l’INRIC n’a pas concerté les deux structures, d’où l’incompréhension de certaines mesures qui sont jugées « privatives de liberté ».

Un vent de menace pèse sur L’INRIC, la seconde revendication de l’ADJ et du STDM est le manque de diplomatie de la part de l’INRIC dans ces déclarations vis-à-vis des professionnels de médias et de ses dirigeants.

Un réel problème est en train de naître dans le secteur médiatique, vraisemblablement le décret de loi à beaucoup de chance d’être abandonné, cependant il est nécessaire d’établir un décret afin d’encadrer le secteur de l’audiovisuelle.

W.G

source:TAP

1

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome