43 millions d’utilisateurs de Facebook et 1,3 million de Tweeples dans le monde arabe

D’après un récent rapport intitulé « Arab Social Media Report » publié par la « Dubai School of Government’s Governance and Innovation Program », le monde arabe compterait 43 millions d’utilisateurs sur Facebook et 1,3 million sur Twitter.

Le rapport indique aussi que les Emirats Arabes Unis (EAU) sont toujours à la tête du classement des pays arabes en termes de nombre de Facebookers/nombre d’habitants. Ils sont suivis de près par la Jordanie, le Liban, le Koweït et la Tunisie. Le pays comptant le plus grand nombre de Facebookers dans la région est l’Egypte avec un quart du nombre total d’utilisateurs dans le monde arabe.

Le responsable du programme, Fadi Salem a déclaré qu’on assiste aujourd’hui à la naissance d’une société civile plus active et plus efficace grâce à l’intégration et à l’usage des medias sociaux par les internautes arabes, il a aussi souligné le retour en force de la langue arabe à travers les plateformes sociales. En se basant sur les chiffres de l’étude, Fadi Salem prévoit également une croissance du nombre d’utilisateurs des medias sociaux, en effet, le monde arabe comptait 4% d’utilisateurs de Facebook il y a deux ans, il en compte 12% aujourd’hui dont 70% de jeunes ce qui confirme l’impact des medias sociaux sur la société civile arabe en général et cette tranche en particulier qui a démontré au cours de l’année précédente qu’elle voulait un changement radical et qu’elle emploierait tous les moyens nécessaires, essentiellement les plateformes sociales.

L’étude démontre aussi que les pays du Golfe comptent le taux d’utilisation de Twitter le plus élevé en termes d’utilisateurs/habitants (le Koweït détient la 1ère place suivi du Bahreïn puis des EAU et de l’Arabie Saoudite).

L’étude indique une faible augmentation du nombre de femmes utilisant les medias sociaux (passage de 32% en 2010 à 34% pour le premier trimestre de 2012). Cette faible croissance est causée par « les obstacles socioculturels auxquels font face les femmes arabes et qui les empêchent de participer pleinement à la phase de transition sociale et politique qui touche la région » selon Racha Mortadha, chercheuse ayant participé à l’étude.

Source: Arab Social Media Report

arab-social-media-report-logo

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome