Arrestation de 25 “hacktivistes” reliés à Anonymous

25 présumés hackers appartenant au fameux groupe Anonymous ont été arrêtés par Interpol courant le mois de février dans 4 pays: l’Espagne, l’Argentine, la Colombie et le Chili.

Cette série d’arrestations vient répondre aux cyber-attaques concédées par les sites officiels du ministère de la défense colombien et de la présidence. Les activistes détenus en Espagne seraient aussi reliés aux publications de données personnelles d’agents de sécurité travaillant pour le chef du gouvernement et de membres de la police espagnole et au piratage des sites officiels.

Les autorités espagnoles affirment que les hackers capturés seraient probablement des membres influents d’Anonymous et qu’ils sont soupçonnés d’être impliqués dans plusieurs actions  menées par le collectif.

La réponse d’Anonymous n’a pas tardé car peu après ces annonces le site d’Interpol était hors service et ce n’est qu’aujourd’hui, 29 février, qu’il revient en ligne. Serait-ce la seule action de vengeance d’Anonymous ? Quels vont être les mesures prises par les autorités ? Le bras de fer continue…

A.E

Source: Lemonde

anonymous

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2014 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome