Démission de quatre directeurs de radios publiques en signe de protestation

Suite au limogeage abusif du directeur général de la radio tunisienne Habib Belaïd, quatre directeurs de radios publiques ont présenté leur démission en signe de protestation contre cette décision qui a été prise sans concertation avec les instances locales et syndicales.

Les directeurs en question mettent aussi en cause les compétences du nouveau patron de la radio Mohamed El Mouaddeb qui, selon plusieurs, n’est pas du tout apte à couvrir cette fonction. Les démissionnaires sont les directeurs de radio Jeunes, radio Culture, RTCI et Radio le Kef.

La situation n’est pas du tout meilleure pour le secteur télévisuel car la tension atteint des sommets entre les sit-inneurs et les employés de la Télévision tunisienne qui entament un sit-in pour exiger la levée du sit-in installé devant le siège de la télé nationale, à l’origine des confrontations et des violences entre les deux parties. Ce sit-in dénonçant la corruption au sein du secteur de l’information dure depuis presque deux mois et devrait être levé aujourd’hui le 25 avril.

A.E

Source: Kapitalis

arton58

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome