Facebook à la limite du hors la loi

Selon le journal économique Financial Times, Mark Zuckerberg “veut attendre jusqu’a septembre prochain [2012]” pour l’ouverture de son capital. Cette décision vient également en parrallèle d’un marché actuellement instable ouvert à toutes spéculations.

Rien ne presse Mark Zuckerberg, cependant pour ne pas devenir hors la loi, l’ouverture du capital s’impose, conformément à la loi américaine il est interdit à une socièté d’avoir plus de 500 actionnaires sans être coté en bourse, un seuil dont Facebook est très proche.

W.G

Quotes

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome