Facebook compte simplifier ses formats publicitaires

Le réseau social annonce une simplification de ses formats publicitaires. Facebook entend séduire davantage les annonceurs et rationalise ses espaces, afin que ceux-ci soient plus visibles et surtout plus intelligibles.

Facebook rationalise ses espaces dédiés à la publicité et indique avoir supprimé certains de ses formats (au nombre de 27 jusqu’à présent) comme les bannières apposées sous la forme de question ou présentant des offres en ligne. Le réseau social explique avoir entendu les arguments des annonceurs et compte proposer des types de formats certes moins nombreux mais censés être plus visibles.

L’objectif de cette manœuvre est de réduire les redondances en évitant par exemple que des formats publicitaires ne se concurrencent entre eux. Facebook opère donc un recentrage logique de ses formats afin de séduire davantage les annonceurs. Il propose également une meilleure intégration de ces formats publicitaires dans les contenus publiés.

Le réseau social précise : « dans le futur, par exemple, lorsque vous publierez un message avec une publicité, nous intégrerons automatiquement un contexte social afin d’éliminer l’étape de création de messages sponsorisés ». Son intérêt est également de rendre ses pages plus digestes et agréables à la consultation. Cette refonte concerne aussi bien les supports mobiles que fixes.

Si certains de ces changements commenceront à pointer le bout de leur nez en juin, la plupart seront disponibles à l’automne précise Facebook. Toutefois, les annonceurs pourront tester ces modifications dans les « semaines et mois à venir » indique le réseau social.

Cette nouvelle et énième mise à jour ne manquera pas de rassurer les annonceurs (ce qui ne fut pas le cas pour toutes les autres nouveautés) qui n’ont fait que subir jusqu’à maintenant les remaniements que leur impose Facebook. Néanmoins, la fréquence élevée des changements apportés à la structure publicitaire de la firme de Zuckerberg risque de lasser ces annonceurs qui commencent à apprécier de moins en moins leur passivité et leur manque d’implication.

Source: Pro.clubic.com

unnamed

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome