Facebook: Du réseau social à la plateforme commerciale

Voici maintenant un peu plus d’an que le réseau social numéro 1 dans le monde a annoncé sa nouvelle stratégie marketing au cours de la « Facebook Marketing Conference ». Une stratégie visant tout d’abord à rentabiliser la présence des marques sur la plateforme sociale et ce à travers divers procédés.

Depuis cette annonce, Facebook n’a pas cessé de lancer, à l’intention de tous les utilisateurs, de nouvelles options de ciblage, de filtrage, de sponsorisation de contenu et d’augmentation de portée. Force est de constater  que ces nouvelles fonctionnalités ont pour le moins modifié et réorienté l’usage de Facebook qui cherche à faire du chiffre depuis son introduction en Bourse et qui s’éloigne de plus en plus de l’aspect social et sympa qu’on lui trouvait il y’a quelques années.

Voici donc l’occasion de passer en revue toutes les fonctionnalités et les mises à jour qui, depuis un peu plus d’un an, ont transformé le réseau social en plateforme commerciale :

1er mars 2012, la numéro 2 de Facebook, Sheryl Sandberg, a annoncé le passage des pages de marques à la « Timeline » ou journal où toutes les publications s’organisent en une sorte d’historique et les contenus multimédias (photo, vidéo, son…) sont mis en avant. Ces pages indiquent aussi aux utilisateurs lesquels de leurs amis sont déjà en contact avec la marque. Cette évolution a également été  accompagnée d’un outil de mesure qui permet à l’annonceur d’avoir des statistiques concernant l’activité de la page, ses mesures de performance et les personnes qui en parlent.

La FMC a aussi été l’occasion d’annoncer l’arrivée du fameux Reach Generator : la nouvelle fonction qui permet d’augmenter la visibilité des publications des pages fans et qui peut non seulement rejoindre plus de personnes qui aiment la page, mais aussi les amis des ses fans. Les responsables du réseau social ont expliqué dans la foulée que la visibilité moyenne des pages de marques par les fans était désormais de 16%. Une visibilité faible causée par la modification du paramètrage de l’Edgerank, l’algorithme qui décide de ce que vous allez voir sur votre page d’accueil.

Quelques mois plus tard, Une autre annonce a été faite concernant la mise en place de nouveaux outils de gestion de pages. Une hiérarchisation des administrateurs de pages et un outil de programmation de posts qui a fait le bonheur d’un bon nombre de Community Managers à travers le monde. Le gestionnaire a été lancé fin juillet.

Facebook a ensuite développé et affiné les critères de ciblage des publications des pages qui se résumaient jusque là au choix du pays. Les nouveaux critères ont été le sexe, la situation amoureuse, la formation, l’âge, intéressé(e) par, le lieu et la langue. Une panoplie complète et efficace qui justifierait le recours aux publications sponsorisées.
La promotion des publications a été étendue aux profils personnels sur quelques marchés. Il est donc possible pour les utilisateurs de promouvoir leurs publications Facebook de la même façon que sur les pages.

Fin septembre 2012, le réseau social annonce qu’il allait désormais faire payer les entreprises qui désiraient proposer des offres commerciales à leurs clients. Le montant minimal pour une publicité étant fixé à 5 dollars, plus l’annonceur paiera, plus l’offre sera vue par un grand nombre d’utilisateurs. Facebook a justifié cette mesure par sa volonté de rendre les offres« plus pertinentes pour les gens », avec un impact « plus mesurable pour les entreprises ». Un outil de suivi des ventes provoquées par les liens commerciaux.

Le réseau de Zuckerberg ne s’arrête pas là, il enchaine en annonçant une boutique de cadeaux en ligne : « Facebook Gifts » qui permet aux utilisateurs de choisir, d’acheter et de s’envoyer de vrais cadeaux.

Côté mobile, Facebook est tout aussi actif. 14% des revenus de ce dernier sont tirés du mobile. Le réseau a été, entre autres, ouvert aux développeurs et aux éditeurs qui peuvent faire de la pub pour leurs applications à travers la version mobile.

Deux annonces majeures ont aussi marqué la fin de 2012 et le début de 2013, le lancement des « Global Pages » : nouvelle structure de pages qui permet aux grandes marques de bénéficier d’environnements distincts pour chaque pays au sein d’une seule et même page globale. La 2ème annonce fut celle du tant attendu moteur de recherche made in Facebook baptisé “Graph Search”. Ce dernier permet d’explorer toutes les connexions que Facebook a créées entre quatre types de contenus: des personnes, des photos, des lieux et des centres d’intérêt. Une véritable aubaine pour les marques.

Plus récemment, Facebook a décidé de convier la presse pour une conférence organisée le 7 mars prochain. Le nouveau design de la plateforme sociale sera présenté.

Compte tenu la nature des changements qu’a subi Facebook depuis une année, il y a de fortes chances pour que les annonces qui seront faites le jeudi 7 mars soient dans la même optique : favoriser la présence des marques sur la plateforme et faciliter le contact entre elles (celles qui payent) et leurs fans. Une chose est sure, nous sommes bien loin de Facebook, le réseau social qui sert à retrouver ses anciennes connaissances et à se faire de nouveaux amis.

facebook-money

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2019 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome