La vidéo, un contenu incontournable sur le Web et les médias sociaux

Le succès de Pinterest, la restructuration du news feed de Facebook, la croissance fulgurante d’Instagram, etc. sont des signes révélateurs d’un constat : les contenus visuels constituent le futur des réseaux sociaux car ils sont incontestablement les plus consommés et partagés. La vidéo notamment, est très bien placée auprès des internautes.

Adobe vient de publier une étude basée sur les données de son dashboard au service des marketeurs, Adobe Marketing Cloud. 19,6 milliards d’interactions avec des vidéos ont été analysées, ainsi que plus de 10 milliards de publicités, 457 millions de posts Facebook et 365 millions d’actions Facebook (likes, commentaires, partages). L’évolution globale en termes de consommation vidéo est assez révélatrice : d’une année sur l’autre, entre 2011 et 2012, les chiffres de streaming ont augmenté de 30%, avec une hausse de 13% au dernier trimestre. La tendance n’est donc pas prête de s’arrêter.


La vidéo sur support mobile :

Les dispositifs mobiles sont le domaine où la vidéo a le plus progressé. La consommation vidéo sur Smartphones et tablettes a triplé en 1 an. Sans surprise, les tablettes s’en sortent le mieux, passant de 1,8 à 6,5%, distançant le Smartphone qui passe lui de 1,3 à 3,9%. Les taux de vues (proportion de lancements d’une vidéo suite à une visite) progressent du double au triple sur ces appareils, les chiffres sur tablettes atteignant ceux du desktop un an auparavant.

Vidéo et réseaux sociaux :

Véritables moteurs de viralité, les réseaux sociaux ont participé à l’essor du partage de vidéos sur le web. Le trafic référent reste cependant largement dominé par le search et l’accès direct. Adobe assure cependant que le trafic référent aux réseaux sociaux a de plus hauts taux de complétions (visionnage d’une vidéo jusqu’au bout).

Au niveau de l’utilisation des différents réseaux, Facebook est en tête avec 75% de trafic référent social, laissant Twitter derrière à 16%. Chiffre intéressant pour ce dernier, qui a trois plus de chances de faire référence à du contenu vidéo que tout autre type de contenu.

La portée virale et l’engagement des vidéos sur Facebook surpassent les autres types de contenus (les images notamment), augmentant de 20 à 30% au court de l’année 2012.

Malgré un Edge Rank qui s’est durci au fil de l’année et une diabolisation massive par les médias du monde entier, Facebook reste la première plateforme de partage de vidéos sur les réseaux sociaux. Mais n’oublions qu’ils ne sont pas les espaces ramenant le plus de trafic, mais le plus d’attention, ce qui est l’objectif de toute campagne virale basée sur la vidéo.

Source: Blogdumoderateur.com

3D interactice television concept

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome