Le marché Saoudien de la téléphonie mobile est le plus compétitif dans le monde arabe

L’Arab Advisors Group a publié les résultats de son étude « Cellular Competition Intensity Index 2012 » au courant du mois dernier.

Selon les chiffres de cette étude, le marché saoudien garde sa position de leader en termes de compétitivité dans le domaine du mobile. Le marché jordanien vient en seconde place et c’est le marché palestinien qui clôture le podium.

Les résultats de  cette étude sont les suivants : l’Arabie Saoudite (74,56%), la Jordanie (70,67%), la Palestine (70,43%), l’Egypte (67,86%), le Sultanat d’Oman (67,01%), le Maroc (64,20%), l’Irak (62,45%), la Tunisie (61,13%), le Bahreïn (61,01%), l’Algérie (58,91%), le Soudan (56,72%), la Mauritanie (55,63%), le Yémen (55,19%), le Koweït (52,58%), les EAU (49,01%), le Qatar (47,14%), la Syrie (39,75%), le Liban (38,84%) et finalement la Libye (32,68%).

Le « Cellular Competition Intensity Index » est un indicateur relatif car il est basé sur la comparaison de l’état de chaque marché par rapport aux autres marchés. Par conséquent, même si le niveau de compétitivité d’un marché donné évolue dans l’absolu, son score dans cet index va aussi dépendre de l’évolution de la compétitivité dans les autres marchés.

En conséquence de quoi, le rapport a permis de dégager les conclusions suivantes :

Quatre des dix-neuf pays soumis à l’étude ont eu un score supérieur à celui de l’année dernière. Ces pays sont l’Egypte, le Soudan, les EAU et le Liban.

Quatre autres pays ont eu des scores inférieurs à ceux de l’an dernier et ces pays sont le Sultanat d’Oman, le Yémen, le Qatar et la Libye.

Les onze pays restants ont quant à eux les mêmes scores que l’année dernière.

Le « Cellular Competition Intensity Index » prend en compte différents facteurs afin d’établir une vision du niveau de compétitivité dans le domaine de la téléphonie mobile dans le monde arabe. Ces facteurs sont le nombre d’opérateurs téléphoniques, les offres et les services disponibles dans chacun des dix-neuf pays. L’étude a ainsi porté sur le nombre d’opérateurs présents et attendus en 2012, le nombre d’opérateurs fonctionnels, la part de marché du leader sur chaque marché, le nombre d’offres prépayées et post payées, les offres incluant les Smartphones, les offres professionnelles et « corporate », la couverture et les services 3G ainsi que la disponibilité des offres ILD (International Long Distance).

Source: Arab Advisors Group

cell-phone-lights

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome