Les statistiques des élections du 23 Octobre : Les groupes vulnérables, les votes féminins en faveur d’Ennahdha et les zones urbaines les plus aisées pour les partis laïques.

Les orientations des citoyens et le poids électoral des partis qui ont obtenus la majorité des votes dans les élections de l’assemblée constituante étaient le centre d’intérêt d’un séminaire organisé par l’Association pour le développement de la démocratie locale(جمعية تنمية الديمقراطية المحلية) le matin du samedi 18 Février 2012. 

La lecture des statistiques des élections du 23 Octobre 2011 au cours de ce séminaire a montré que le parti Ennahdha qui a vaincu avec l’obtention de la majorité des sièges dans l’Assemblée Constituante a réussi à attirer des électeurs appartenant à des groupes vulnérables et des zones rurales. Elle a aussi conclu que l’âge moyen de ceux qui ont choisi de voter pour ce mouvement est entre 20 et 29 ans, en majorité des femmes ayant un niveau d’éducation entre le primaire et le secondaire. Selon cette même lecture, ceux qui ont voté pour les autres partis tels que le Pole Démocratique Moderniste (PDM), le Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL), le Parti Démocrate Progressiste (PDP) et le Congres Pour la République (CPR) ont un niveau universitaire et plus.

Cette lecture des statistiques a été conclue par Mr Abd-el rahmen, professeur à l’institut Supérieur de Gestion (ISG) où il s’est appuyé sur des faits et des chiffres avancés par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) pour montrer que la tranche d’âge variant entre 50 et 59 ans a voté en faveur du PDM et du FDTL. Ces deux derniers avaient une présence dans les quartiers de la capitale et sa banlieue mais aussi à la municipalité d’El Manzah.

Pour ce qui est de la répartition géographique, une forte présence du mouvement Ennahdha a été montrée dans le sud et le sud-est, les efforts du parti Al Aridha ont étés enregistrés dans les régions centrales, le CPR dans le sud-ouest et le PDM dans le nord-ouest.

En effet cette lecture a adopté plusieurs normes telles que la répartition géographique, le niveau de scolarité, le sexe et le niveau de vie.

L’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections, elle, a organisé une conférence de presse pour présenter son rapport sur le déroulement des élections nationales de l’Assemblée Constituante mardi matin. Nous verrons si le rapport détaillé donnera les mêmes résultats.

Source: TAP

0710-tunisie-election-A

Commentez cet article

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2014 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome