Téléphonie fixe: La Tunisie parmi les 6 marchés concurrentiels dans le monde arabe

L’Arab Advisors Group vient de publier un rapport concernant l’état des marchés de la téléphonie fixe dans le monde arabe et couvrant vingt (20) opérateurs dans dix-neuf (19) pays. Le trio de tête en termes de nombre de souscriptions est composé d’Egypt Telecom, Saudi Telecom (STC) et Syrian Telecom (STE).

Le nombre de lignes téléphoniques fixes fournies par les 20 opérateurs assujettis à l’étude et présents dans les 19 pays était de 26 millions en mars 2013 accusant ainsi une décroissance de 0,9% par rapport à la fin 2012 (26,3 millions de lignes). A noter que le nombre de souscriptions est en chute depuis déjà quelques années car il était de 27,3 millions en 2010 et de 26,4 millions en 2011.

D’après le rapport, 13 des 19 pays traités ont libéralisé le marché de la téléphonie fixe mais seuls 6 pays (le Bahreïn, la Tunisie, l’Irak, la Jordanie, le Maroc et l’Arabie Saoudite) ont développé un marché concurrentiel impliquant plusieurs opérateurs alors que les 7 autres pays (l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, le Sultanat d’Oman, le Qatar, le Soudan et les EAU) sont en situation de duopole, c’est-à-dire que le marché est occupé par 2 opérateurs. Les 6 pays restants (l’Egypte, le Koweït, le Liban, la Palestine, le Yémen et la Syrie) sont encore en situation de monopole car les marchés n’ont pas été libéralisés.

Source: Arab Advisors Group

AA009679

Commentez cet article

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ils nous ont fait confiance

Calendrier 2014 des formations digitales interentreprises

Retrouvez-nous sur Facebook

©2017 Madwatch.net
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Google Chrome